Type et Origine

Le Bouledogue Français est un chien de compagnie, qui a ses origines en France

Poids et Taille

Ce chien mesure à peu près de 25 à 35cm et son poids est d’environs de 8 à 13kg.

Chiots Bouledogue Français disponibles pour l’instant…

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

 

Son Caractère

Le bouledogue français est un chien calme, mais également très vif aux moments souhaités un chien très alerte, qui vous avertira immédiatement s’il y a des visiteurs. Un ‘grand’ chien en miniature, qui vous fera craquer définitivement en un rien de temps.

Entretien du Bouledogue Français

Nettoyer de temps en temps les yeux. Le poil du bouledogue français demande fort peu d’entretien. Le brosser de temps en temps avec un gant en caoutchouc.Gardez votre bouledogue français à un poids sain. Une croquette adaptée à la race existe, demandez conseil à votre vétérinaire. Promenez votre chien régulièrement. S’il est vrai qu’ils sont bon pour la vie en appartement et peuvent être actifs à l’intérieur, mais il  leur faut tout de même un peu d’exercice régulier.

Baignez votre bouledogue français si nécessaire. Nettoyer les oreilles avec une boule de coton et de l’huile pour bébé ou de solution de nettoyage d’oreille pour les chiens.

Poil et Robe du Bouledogue Français

Epais, ras, mais doux et avec une certaine brillance.Poil : Beau poil ras, serré, brillant et doux.
Comme couleurs tolérées pour votre chiot bouledogue français,vous aurez l’embarras du choix : ils existent en  plusieurs tons de fauve, de bringé, il y a des panachés blanc et fauve, ainsi que des blanc et noir et enfin il y a les touts blanc..

Espérance de vie

10 à 12 ans

Ancienneté

La race a vu le jour au dix-neuvième siècle

Historique

Vers 1860, des éleveurs français importèrent quelques bouledogues anglais de très petite taille, qu’ils croisèrent avec des terriers français et peut-être des carlins ou de petits dogues (ayant déja des ressemblances avec l’actuel bouledogue français) appartenant aux bouchers et aux marchands des halles.

Curieusement, le bouledogue français fut d’abord reconnu aux Etats-Unis, et non en France ou en Grande-Bretagne. Conçu pour être un ratier efficace, ce petit chien musclé devint au début du XX° siècle le compagnon à la mode de la classe ouvrière française, parisienne surtout. S’il est beaucoup moins répandu qu’autrefois, il a en ce XXI° siècle bien grimpé dans la hiérarchie sociale et ses maîtres sont souvent des personnes aisées.